23 août 2014

Mars aujourd'hui

Heure du lever

Heure du lever : indique l'heure à laquelle le sommet du disque martien apparaît au-dessus de l'horizon de l'observateur (à Paris).

14:00 En baisse

Heure du coucher

Heure du coucher : indique l'heure à laquelle le sommet du disque martien disparaît en dessous de l'horizon de l'observateur (à Paris)

23:13 En baisse

Constellation

Constellation : indique la constellation dans laquelle se trouve la planète Mars à la date donnée. Comme les autres planètes, Mars se déplace uniquement parmi les constellations du zodiaque.

Balance

Diamètre apparent

Diamètre apparent : angle que Mars sous-tend lorsqu'elle est observée de la Terre. Plus le diamètre est important, plus il est possible d'apercevoir des détails sur le disque martien. Valeur maximale : 25".

7,05 " En baisse

Coordonnées célestes

Ascension droite / Déclinaison (au transit) : coordonnées célestes de la planète mesurées par rapport au point vernal pour l'ascension droite, et par rapport à l'équateur céleste pour la déclinaison.

14 h 54 m 24 s / -17° 58 ' 53 "

Elongation

Elongation : distance angulaire entre le Soleil et Mars, mesurée depuis la Terre. L'élongation vaut 0° lors d'une conjonction (les deux planètes sont très proches l'une de l'autre), 180° lors d'une opposition (les deux planètes sont opposées l'une par rapport à l'autre).

75,8° En baisse

Magnitude

Magnitude : échelle logarithmique permettant de mesurer l'éclat d'un objet. Plus la planète Mars est proche de la Terre, plus elle est lumineuse et plus sa magnitude est faible.

0,6 En baisse

Distance Terre - Mars

Distance Terre - Mars : distance séparant la Terre de la planète Mars en millions de kilomètres. Cette distance varie entre 56 (opposition périhélique) et 400 millions de kilomètres.

199 millions de kilomètres En hausse

Distance héliocentrique

Distance héliocentrique : distance séparant la planète Mars du Soleil en millions de kilomètres. Cette distance varie entre 207 (périhélie) et 249 (aphélie) millions de kilomètres.

218 millions de kilomètres En baisse
Phase de Mars

Phase : fraction de la surface du disque martien exposée à la lumière du Soleil. La valeur 1 indique une Mars "pleine". La phase de Mars n'est jamais inférieure à 0,5, et la planète ne peut donc pas prendre l'aspect d'un "croissant". 

0,870 En hausse

Angle de phase

Angle de phase : séparation angulaire entre la Terre et le Soleil mesurée depuis Mars. L'angle de phase est toujours compris entre 0° et 180°. Cette valeur est mathématiquement reliée à la phase.

42,2 ° En baisse

Temps de parcours de la lumière

Distance lumière : indique le temps mis par la lumière pour parcourir la distance Terre - Mars. Cette valeur varie approximativement entre 3 et 22 minutes.

11 min 2 s En hausse

Orientation des pôles

Orientation des pôles de la planète : indique l'orientation des pôles de la planète par rapport au Soleil et à la Terre.

Pôle nord visible depuis la Terre
Pôle sud tourné vers le Soleil

Tempêtes de poussière

Alerte tempête : les tempêtes de poussière apparaissent principalement au cours du printemps et de l'été austral (Ls ~ 270). La planète est au plus près du Soleil (périhélie) et l'insolation est alors maximale. Les forts contrastes de température qui existent entre les glaces de la calotte polaire et les terrains en cours de réchauffement favorisent leur apparition.

Niveau d'alerte  Alerte

Situation : Début de la période des tempêtes de poussière
Région de départ
:
Type :

Saisons

Saisons : indique la saison pour chaque hémisphère, ainsi que la longitude solaire ou Ls.

Ls = 183. C'est le début de l'automne dans l'hémisphère nord et le début du printemps dans l'hémisphère sud

Equinoxe d'automne (Ls = 180) : 17 août 2014
Solstice d'hiver (Ls = 270) : 11 janvier 2015
Equinoxe de printemps (Ls = 0) : 18 juin 2015
Solstice d'été (Ls = 90) : 3 janvier 2016

Données du CMEX

Position Terre - Mars : Ce diagramme montre la position actuelle de Mars et de la Terre dans leur course autour du Soleil. On note immédiatement que Mars possède une orbite plus excentrique que celle de la Terre, ce qui a d'importantes répercutions sur le cycle des saisons. Sur la figure, on aperçoit également l'ancienne trajectoire de la sonde Mars Global Surveyor, qui est actuellement en orbite autour de Mars et qui a cessé de fonctionner le 5 novembre 2006. Les sondes indienne Mangalyaan et américaine MAVEN suivent actuellement une trajectoire similaire.

Orbite martienne

Inclinaison des pôles : Le panneau ci-contre montre la position de Mars et de la Terre avec une vue située presque dans le plan de l'écliptique. Cette vue donne l'occasion d'observer l'inclinaison de l'axe de rotation de chaque planète et d'en déduire les saisons. Deux vues sont nécessaires car les axes de rotation de Mars et de la Terre sont perpendiculaires entre eux. La vue du haut permet d'observer correctement l'axe de la Terre et la vue du bas l'axe de Mars. L'excentricité de l'orbite martienne par rapport à celle de la Terre est encore une fois clairement visible.

Inclinaison de l'axe de rotation

Diamètre apparent : Ce diagramme permet de comparer la taille du disque martien vu depuis la Terre et la taille du disque terrestre vu depuis Mars. Comme le diamètre de Mars représente à peu près la moitié du diamètre de la Terre, le disque de Mars est deux fois plus petit que celui de la Terre quand les deux planètes sont vues à la même distance. Ces deux disques peuvent être comparés avec le cercle de 25'' de diamètre qui apparaît également sur le diagramme (en orange). Ce cercle représente la taille maximale de Mars vue depuis la Terre, quand les conditions sont particulièrement favorables (opposition périhélique).

Diamètre apparent
Aspect de la planète : Cette image générée par ordinateur représente la planète Mars tel qu'il serait possible de l'observer avec un télescope terrestre puissant et un ciel très clair et dégagé. Les différentes tâches sombres qui ponctuent le globe sont les détails les plus évidents de la surface martienne lorsque l'on observe la planète à l'aide d'un télescope. Contrairement à la Terre, la surface de Mars apparaît en général de façon très nette car elle est rarement masquée par une couverture nuageuse. Il existe cependant deux exceptions, le capuchon nuageux qui recouvre les pôles en hiver (nuage de glace d'eau et même de CO2) et les fameuses tempêtes de poussière qui prennent naissance surtout au printemps et au début de l'été (en particulier dans l'hémisphère sud). Surface
Météorologie : Ce diagramme est une prévision météorologique basée sur le modèle climatique du CMEX (Ames Mars Climate Model). Les températures moyennes dans les couches basses de l'atmosphère sont codées par différentes couleurs (voir l'échelle des températures en bas) et le diagramme indique aussi la direction des vents et leur vitesse (plus la flèche est longue, plus la vitesse est élevée). Dans les régions équatoriales près de la surface, la circulation atmosphérique est dominée par les cellules de Hadley qui transportent l'air de l'hémisphère plongé dans la froideur de l'hiver vers les régions plus chaudes de l'hémisphère opposé. Comme l'équateur tourne plus vite que les autres secteurs de la planète, on observe comme sur Terre des alizés. Ces derniers soufflent vers l'est dans l'hémisphère sud, et vers l'ouest dans l'hémisphère nord. Globe météo
Codage des températures et de la vitesse des vents
L'eau sur Mars : Ce globe martien montre une prédiction de la teneur en vapeur d'eau de l'atmosphère martienne. Nous avons maintenant une assez bonne compréhension du cycle annuel de la vapeur d'eau dans l'atmosphère de Mars, grâce aux sondes spatiales et aux nombreuses observations terrestres. L'apparente régularité du cycle a permis d'établir un modèle de la distribution de la vapeur d'eau atmosphérique.

La quantité de vapeur d'eau dans l'atmosphère de Mars est toujours très faible. Si toute cette eau était précipitée à l'état liquide, on obtiendrait une flaque planétaire d'une épaisseur de 10 microns seulement !

L'eau est un élément particulièrement important pour une compréhension globale de la planète Mars. C'est d'abord un élément vital pour l'apparition de la vie sur une planète (en tout cas tel que la connaissons). Les preuves d'érosion fluviale sont nombreuses à la surface de Mars et attestent des changements climatiques très importants que la planète a du connaître (actuellement l'eau ne peut pas exister à l'état liquide sur Mars). Enfin, la cartographie et la caractérisation des ressources en eau de la planète Mars sont nécessaires pour une exploration humaine.

Une réserve d'eau importante se trouverait au niveau de la calotte polaire résiduelle nordique, sous forme de glace. Malheureusement, les derniers résultats de la sonde Mars Global Surveyor ont indiqué que cette calotte polaire résiduelle contiendrait 10 fois moins d'eau que prévu. Si Mars possède encore à l'heure actuelle de vastes ressources en eau, il faut aller les chercher ailleurs. A part les calottes polaires et la vapeur d'eau atmosphérique, les couches superficielles du sol martien pourraient également absorber de grandes quantités d'eau à partir de l'atmosphère, surtout dans les hautes latitudes. Le sol serait alors saturé de glace et la couche superficielle (quelques centimètres de profondeur) pourrait contenir jusqu'à 10 fois la teneur en vapeur d'eau de l'atmosphère. Tous les espoirs se portent donc vers ce permafrost martien (le terme permafrost est cependant inexact, car il désigne des sols qui sont gelés une bonne partie de l'année, sans spéculer sur leur teneur en eau). La majeure partie de l'eau impliquée dans le cycle annuel pourrait donc provenir du sous-sol martien, et non pas des calottes. Ce réservoir a une importance fondamentale pour les futures missions habitées.

Pour obtenir des renseignements plus détaillés sur le thème de l'eau, consultez la page traitant de ce sujet, ainsi que les pages concernant l'atmosphère, la glace et la météorologie martienne.

Globe eau
Hauteur d'eau précipitable (micromètres)

Cette série de six images, réalisée par Howard Houben du Mars Global Circulation Model group, est produite quotidiennement par le centre pour l'exploration de Mars de la NASA (CMEX). Elle montre les conditions qui règnent à la surface de Mars et la relation de cette planète avec la Terre.

Labrot © 1997-2014. Dernière mise à jour : 23 août 2014. Des commentaires, corrections ou remarques ? N'hésitez pas, écrivez moi! index