NWA 2626 (Crédit photo : Michael Farmer)

NWA 2626

chute observée trouvaille

Date :
Lieu :
Poids :
Age :
Type :

2004
Maroc
31,07 g
?
Shergottite
(intermédiaire, permafique, poecilitique, à olivine méladiabasique)

La météorite martienne NWA 2626 a été achetée en novembre 2004 au Maroc par un chasseur de météorites. Il s'agit d'une petite pierre ronde couverte par une très belle croûte de fusion brillante. Une partie de sa surface a cependant été superficiellement altérée durant son séjour dans le désert.

D'un point de vue pétrographique, NWA 22626 est un basalte, et elle a donc été classée parmi les shergottites. La météorite, dont l'intérieur tire sur le vert sombre, se compose principalement de phénocristaux d'olivine et de phénocristaux de pyroxènes inclus dans une matrice formée de petits cristaux de pyroxènes (pigeonite) et de plagioclases choqués en maskelynite. La matrice renferme également de l'olivine, des oxydes (chromite, ilménite, ulvöspinelle), des phosphates (merrillite) et des sulfures (pyrrhotite). La pierre est parcourue par des veines et des poches de verre fondu, vraisemblablement formés lors de l'impact qui l'a éjecté de la surface martienne. D'étranges vides situés autour des cristaux de maskelynite ont aussi été observées. Ces vides pourraient correspondre à la disparition de minéraux fragiles comme des sels ou des argiles, peut-être d'origine martienne.

Même si la texture et la composition minéralogique de NWA 2626 est similaire à celles des shergottites riches en olivine NWA 1195 et NWA 2046, cette météorite a vraisemblablement une origine distincte, et ne semble apparentée à aucune autre pierre martienne connue.

L'âge de la roche, tout comme l'âge d'exposition, n'ont pas encore été déterminés. Comme toutes les shergottites, NWA 2626 devrait cependant être très jeune (150 à 200 millions d'années tout au plus).

Labrot © 1997-2018. Dernière mise à jour : 27 février 2005.