NWA 2373 (Crédit photo : John and Dawn Birdsell)

NWA 2373

chute observée trouvaille

Date :
Lieu :
Poids :
Age :
Type :

Août 2004
Maroc
18,1 g
?
Shergottite
(enrichie, permafique, à olivine)

La météorite martienne NWA 2373 consiste en un ensemble de petites pierres jaunes brunes, sans croûte de fusion, et dont la surface porte des traces d'une altération désertique terrestre (patine du désert). Ces dernières ont été achetées par un chasseur de météorites à Erfoud au Maroc au mois d'août 2004.

D'un point de vue pétrographique, NWA 2373 est un basalte anormalement riche en olivine, et elle a donc été classée parmi les shergottites. La météorite se compose principalement de gros cristaux d'olivine inclus dans une matrice formée de petits cristaux de pyroxènes (pigeonite) et de plagioclases choqués en maskelynite. La matrice renferme également des oxydes (chromite, magnétite), des phosphates (chlorapatite) et des sulfures. De part sa texture et sa composition minéralogique, NWA 2373 semble apparentée à NWA 1068.

Pour certains géologues, les mégacristaux d'olivine auraient une origine externe (xénocristaux). La météorite serait alors un basalte ayant incorporé, au cours de sa formation, des fragments d'une roche très riche en olivine. D'autres spécialistes estiment au contraire qu'il s'agirait d'authentiques phénocristaux.

L'âge de NWA 2373, tout comme l'âge d'exposition, n'ont pas encore été déterminés. Comme toutes les shergottites, cette météorite devrait cependant être très jeune (150 à 200 millions d'années tout au plus).

Labrot © 1997-2018. Dernière mise à jour : 24 octobre 2004.