Spirit s'éloigne, lentement mais surement, de son atterrisseur

Course poursuite sur Mars

Partir sans jamais revenir en arrière, telle est désormais la mission de Spirit. Cette image symbolique, acquise par la caméra de navigation, montre les traces de roues laissées par Spirit dans la poussière martienne, qui attestent du long trajet déjà parcouru par le rover à la surface du cratère Gusev. Le 10 février 2004, avec 21,2 mètres parcouru en un jour, Spirit avait pulvérisé le record journalier du petit robot Sojourner, qui était de 7 mètres. Une semaine plus tard, le 17 février 2004 (sol 44), avec 108 mètres au compteur, il devenait l'engin robotique ayant avalé le plus de mètres à la surface de Mars. Le précédent record, établi par Sojourner en 1997, était de 102 mètres.

Pour l'instant, la plus grande distance parcourue en une journée par Spirit est de 50,2 mètres. Chaque jour, il s'éloigne un peu plus de son atterrisseur. Si celui-ci est encore visible sur l'image ci-contre, il rapetissera de plus en plus, jusqu'à n'être plus qu'un point indistinct à la surface de Mars.

Au cours du 66ème sol, Spirit a atteint son premier objectif, un cratère d'impact de 150 mètres de diamètre et de 15 mètres de profondeur nommé Bonneville. Malheureusement, ce dernier ne présente aucun affleurement rocheux, et Spirit ira tenter sa chance au niveau des collines Columbia. Grâce à une nouvelle version de son logiciel de navigation, le rover devrait être en mesure de parcourir chaque jour une cinquantaine de mètres. Les ingénieurs pensent que Spirit continuera de fonctionner bien après sa garantie officielle de 90 jours, et qu'il pourrait bel et bien atteindre les collines.

Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL

Labrot © 1997-2018.

index

Précédent

Suivant