Le bras robotique

Spirit se dégourdit le bras

Cette image, prise par la caméra anti-danger frontale, montre le bras robotique de Spirit. Doté de 5 degrés de liberté, ce bras mécanique (IDD ou Instrument Deployment Device) est aussi habile et flexible qu'un bras humain. Sa mobilité dépasse de loin celle du bras robotique qui équipait les atterrisseurs Viking. A son extrémité se trouve un barillet comportant un microscope, deux spectromètres (Mössbauer et APXS), ainsi qu'une ponceuse dont le rôle est d'ôter la couche superficielle altérée qui recouvre les roches.

La première utilisation du bras a eu lieu au cours du sol 13. Elle a consisté à observer une minuscule parcelle du sol martien avec le microscope. La puissance du bras, combinée à la mobilité du rover, va permettre à Spirit d'étudier le plus grand nombre de roches possibles.

Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL/US Geological Survey

Labrot © 1997-2018.

index

Précédent

Suivant