Les collines de l'Est

L'appel du large

L'image ci-contre, obtenue par la caméra panoramique PanCam, est probablement l'une des plus envoûtantes jamais prises de la surface martienne. Par nécessité, les ingénieurs essayent toujours de faire atterrir les sondes sur les endroits les plus plats (et donc les moins dangereux). Si cette manière de procéder est très judicieuse (une sonde en miettes sur le plus beau site possible n'est effectivement d'aucune utilité), elle a aussi une conséquence esthétique très fâcheuse : les sites d'atterrissages sont toujours d'une platitude désespérante.

Celui de Spirit ne déroge pas à la règle, mais quand on possède le regard d'aigle de la caméra Pancam, il est toujours possible de dénicher quelques merveilles à priori invisibles, comme ces collines qui soulignent superbement l'horizon Est. Situées à 3 kilomètres environ du site d'atterrissage, elles dominent de 100 mètres les plaines environnantes, et leur hauteur est trois fois supérieure aux Twin Peaks du site de Pathfinder.

Ces collines représentent l'objectif ultime de Spirit. Avec une capacité officielle de déplacement de 600 mètres, il est cependant peu probable que le rover parvienne à les toucher de son bras robotique. Cependant, au fur et à mesure qu'il s'en rapprochera, elles ne cesseront de gagner en beauté...

Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL/Cornell

Labrot © 1997-2018.

index

Précédent

Suivant