Une portion de la mosaique d'images prises par la caméra microscopique sur le rocher Last Chance, et montrant des stratifications entrecroisées

Meridiani Planum sous les eaux ? (suite et fin)

Lorsque des particules se déposent dans un milieu au repos, elles forment des couches parallèles entre elles, qui rappellent un mille-feuille. Cependant, si le fluide dans lequel le dépôt a lieu est en mouvement, des types de textures particulières, que les géologues nomment stratification oblique ou entrecroisée, apparaissent (les couches sont alors disposées de manière oblique par rapport au plan principal de stratification).

Ces structures complexes peuvent apparaître aussi bien dans de l'eau (dépôt de calcaire par exemple) que dans l'air (dépôt de poussière, de cendres volcaniques), mais certaines particularités permettent cependant de distinguer l'une de l'autre. Les figures sédimentaires observées par Opportunity (stratifications entrecroisées et obliques, comme celles visibles sur le rocher Last Chance ci-contre) seraient dues à des vagues ou des courants agitant une mer peu profonde.

De nombreuses interrogations subsistent encore, et les géologues ne connaissent pas la profondeur de cette ancienne mer, ni quand et pendant combien de temps elle a existé. Opportunity trouvera peut-être une réponse à ces questions essentielles en explorant les affleurements rocheux du cratère Endurance.

Si l'hypothèse de la présence d'eau se vérifie, le site d'atterrissage d'Opportunity se prêterait remarquablement bien à la recherche de fossiles, et certains scientifiques rêvent déjà de pouvoir ramener sur terre des échantillons de roches et de sols de Terra Meridiani ...

Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL/Cornell/ARC

Labrot © 1997-2018.

index

Précédent

Suivant