La tranchée creusée par Opportunity

Une ornière dans le sol martien

Opportunity ne dispose pas d'outils pour creuser la surface martienne. En bloquant cinq de ses roues et en patinant avec la sixième (roue avant droite), le rover peut cependant égratigner une petite portion du sol et observer ainsi ce qui se cache sous ses roues.

Au cours du 23ème sol, Opportunity s'est ainsi exercé à pelleter le sol de Terra Meridiani. Le rover n'a pas ménagé ses ardeurs, et a réussi à creuser une belle tranchée de 9 centimètres de profondeur pour 20 centimètres de largeur et 50 centimètres de longueur. Cette dernière n'a pas été creusée en une seule étape, et a nécessité plusieurs manoeuvres complexes. Régulièrement, le rover roulait au-dessus des tas de terre qui s'accumulaient de chaque côté de l'ornière pour les tasser et éviter qu'ils ne s'écroulent en venant combler la tranchée. Les travaux d'excavation proprement dits ont duré 6 minutes.

Les parois de la tranchée ainsi que les tas de matériaux ont être étudiés par la caméra microscopique d'Opportunity, ainsi que par les spectromètres APXS et Mössbauer. La tranchée a été creusée dans une région riche en hématite grise, un minéral qui se forme souvent en présence d'eau. Les géologues ont également eu la surprise de découvrir que les intrigantes sphérules, qui semblent se détacher de l'affleurement rocheux du cratère et qui jonchent la surface, sont également présentes dans le sol. Paradoxalement, alors qu'elles devraient être sales, leur surface semble plus polie et brillante.

Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL

Labrot © 1997-2018.

index

Précédent

Suivant