Le capteur du spectromètre APXS d'Opportunity est monté sur le bras robotique de ... Spirit ! (que l'on voit ici devant le rocher Adirondack)

Les rovers s'emmêlent les pinceaux

La NASA a découvert que le rover Spirit trimballe avec lui un morceau d'Opportunity, et vice versa. Les capteurs du spectromètre APXS ont effectivement été intervertis par erreur durant l'assemblage des deux robots, vraisemblablement lors de tests ou les deux capteurs étaient présents sur le même banc. L'inversion n'aurait eu aucune conséquence si les données de calibration avaient également été interverties, ce qui n'a pas été le cas. Le spectromètre de Spirit a ainsi été calibré avec les données d'Opportunity, et le spectromètre d'Opportunity a à l'inverse été réglé avec les données de Spirit.

La confusion est embarrassante pour la NASA, qui n'en est pas à son coup d'essai. Pourtant, contrairement à celle, catastrophique, qui a entraîné la perte de la sonde Mars Climate Orbiter en 1999, les dégâts sont ici limités. Toutes les données obtenues par les spectromètres devront certes être réanalysées avec les bonnes tables de calibration, mais les erreurs introduites dans les calculs par l'inversion sont minimes, et aucune conclusion scientifique ne sera remise en cause. Selon la NASA, l'erreur causée par l'inversion serait effectivement inférieure aux incertitudes de mesure.

Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL

Labrot © 1997-2019.

index

Précédent

Suivant