L'une des premières images d'Opportunity

Un c'est bien, deux c'est mieux !

Atterrir sur Mars est une opération d'une difficulté extrême. Se poser sur la planète rouge deux fois, à 3 semaines d'intervalle, l'est encore plus. C'est pourtant l'exploit qu'a accompli Opportunity, en arrivant sans encombre sur Terra Meridiani, le 25 janvier 2004 à 06:05.

La vignette ci-contre, obtenue par la caméra de navigation, est l'une des premières images que le rover a transmis, 4 heures seulement après son atterrissage. Au premier plan, on distingue un panneau solaire, ainsi que le mât qui est toujours en position replié. A quelques mètres de là, un affleurement de roches claires perce la couverture poussiéreuse du sol martien. Lorsque cette image s'afficha sur les écrans de contrôle du JPL, les scientifiques comprirent immédiatement qu'ils avaient décroché le gros lot.

Pourtant, la première impression fut trompeuse. Lorsqu'ils observèrent l'affleurement sur les premières images, les géologues pensèrent qu'il devait mesurer 1 à 2 mètres de haut (et certains n'hésitèrent pas à l'appeler la grande muraille !). Il fallut attendre la réception des images stéréo de la caméra PanCam pour apprécier sa hauteur réelle : la vire rocheuse n'était en réalité pas plus imposante qu'une marche d'escalier !

Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL

Labrot © 1997-2018.

index

Précédent

Suivant