La pièce principale du bouclier thermique d'Opportunity, qui s'est retourné comme un gant !

Levée de bouclier

Pour la plus grande joie des ingénieurs, Opportunity a enfin atteint son bouclier thermique, qui s'est par chance écrasé à proximité immédiate (environ 200 mètres) du cratère d'impact Endurance. C'est sous la protection de ce dernier, porté au rouge par la déccélération, que le rover a pu traverser l'atmosphère martienne au cours de son atterrissage le 25 janvier 2004. Après avoir joué son rôle, le bouclier a été largué 20 secondes après l'ouverture du parachute, par la mise à feu de six boulons pyrotechniques. Ce qui l'a précipité dans une vertigineuse chute libre de 8 kilomètres, au terme de laquelle la masse métallique de 90 kg du bouclier s'est abîmée sur les plaines désolées de Terra Meridiani ...

Lorsque les spectaculaires images de la sonde Mars Global Surveyor ont permis d'identifier le bouclier, les ingénieurs ont commencé à bouillir d'impatience. Le bouclier (ou plutôt ce qu'il en reste) est effectivement à portée du rover et les ingénieurs allaient pouvoir réaliser un vieux rêve rêve : observer les effets de la traversée de l'atmosphère martienne sur l'un des éléments les plus critiques d'un atterrisseur. Aucun capteur n'a été embarqué sur le bouclier thermique des rovers américains, et les ingénieurs n'ont donc aucun moyen de savoir dans le détail comment ce dernier s'est comporté, à moins bien sûr de pouvoir l'inspecter ... visuellement !

Les premières images ont rapidement montré que le bouclier s'est disloqué en deux éléments majeurs : une pièce principale, en forme de cône (image ci-contre), et des fragments épars situés à quelques mètres de distance ("flank piece"). De nombreux petits éléments métalliques tels que des ressorts parsèment également la zone du crash. Une dépression circulaire peu profonde (ce qui est étonnant) marque l'endroit précis de la surface martienne ou le bouclier s'est écrasé. Tordu et déchiré par l'impact, les fragments ont rebondi une unique fois avant de s'immobiliser définitivement sur le sol martien.

Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL/Cornell

Labrot © 1997-2018.

index

Précédent

Suivant