Eclipse de Phobos (à gauche) et de Deimos (à droite)

Des ombres sur le soleil

Comme notre satellite naturel, les deux lunes de Mars, Phobos et Deimos, peuvent également provoquer des éclipses. Depuis la Terre, le hasard a voulu que la lune possède le même diamètre apparent que le soleil. Lors des éclipses totales, notre satellite parvient donc à masquer entièrement le disque solaire, ce qui donne naissance à l'un des plus émouvants spectacles astronomiques auxquels il est possible d'assister.

Sur les plaines de Terra Meridiani, le rover Opportunity a lui aussi été le témoin de plusieurs éclipses. Il nous a renvoyé ces images spectaculaires, qui montrent le premier transit d'un astre devant le soleil observé depuis la surface d'une autre planète que la Terre. Prises par la caméra panoramique, l'image de gauche montre la rognure occasionnée par Phobos au petit matin du sol 45, et l'image de droite le passage de Deimos au cours du sol 39.

Les deux lunes martiennes sont des astres trop petits pour pouvoir recouvrir totalement le soleil, et les éclipses martiennes ne sont donc jamais totales. Phobos compense cependant la qualité par la quantité : évoluant à un peu moins de 10 000 kilomètres de la surface martienne (à comparer aux 380 000 kilomètres de la distance Terre - Lune), Phobos peut voiler la froide lumière du soleil martien pratiquement chaque jour. Les éclipses de Deimos sont bien plus rares, et ce satellite n'obscurcit le soleil qu'à deux reprises au cours d'une année martienne.

Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL/Cornell

Labrot © 1997-2018.

index

Précédent

Suivant