Une vue sur le cratère Eagle, prise peu après la sortie d'Opportunity

Opportunity sort de son trou

Après avoir passé presque deux mois dans un petit cratère de 22 mètres de diamètre, Opportunity s'est enfin décidé à sortir de son trou. Au cours du sol 56, le rover avait effectué une première tentative, mais cette dernière avait tourné court pour cause de patinage (les roues d'Opportunity ont effectivement souvent du mal à prendre appui sur le sol extrêmement fin qui drape le cratère). Les ingénieurs ont alors été contraints de trouver une autre route, et c'est seulement durant le sol 57 que le rover a finalement réussi à s'extirper du cratère Eagle.

Depuis le rebord du cratère, la vue sur Meridiani Planum est étourdissante. L'image ci-contre, obtenue par la caméra de navigation peu de temps après la sortie d'Opportunity, montre la chance insolente dont a bénéficié le rover. Excepté l'affleurement qui ceinture le cratère Eagle, pratiquement aucune roche n'est visible à l'horizon. Autour d'Opportunity s'étale à perte de vue une plaine grise et désolée, qui ne semble être habitée que par la solitude.

La platitude de Meridiani Planum est une aubaine pour le rover. Contrairement à Spirit, qui se déplace sur un terrain caillouteux et accidenté, aucun obstacle ne semble pouvoir barrer la route à Opportunity. Ce dernier pourrait donc battre des records de vitesse et parcourir jusqu'à 100 mètres par jour à la surface de Mars. De quoi rallier le cratère Endurance en seulement 7 jours ...

Go !Téléchargez le panorama complet
Go !En savoir plus :
Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL

Labrot © 1997-2018.

index

Précédent

Suivant