Visions de Mars

En partenariat avec Amazon

Visions de Mars Commander "Visions de Mars" via Amazon

Note : 4 etoiles
Auteur :
Olivier de Goursac
Editeur
: Editions de la Martinière
Parution : 2004
Epaisseur : 159 pages

Visions de Mars d'Olivier de Goursac Déjà auteur d'un livre sur l'exploration spatiale martienne (A la conquête de Mars, février 2000), Olivier de Goursac signe avec Visions de Mars son deuxième ouvrage sur la planète rouge. Intégré en tant qu'étudiant au programme Viking de la NASA en 1982, Olivier de Goursac a été frappé par le virus martien, et cette passion ne l'a plus jamais quitté. Même s'il a choisi le milieu de la finance comme environnement professionnel, la planète Mars n'a jamais cessé de le fasciner. Il a largement contribué à la promotion scientifique de la mission Pathfinder en 1997, et consacre un temps incroyable à la retouche des images envoyées par les différentes sondes martiennes, depuis les vénérables Viking jusqu'aux plus récentes. C'est le fruit de cette passion qui est aujourd'hui publié par les éditions de la Martinière.

Comme son nom l'indique, Visions de Mars est d'abord et avant tout visuel. Ce superbe ouvrage, qui rassemble plus de 250 images, certaines totalement inédites, vous fera découvrir un monde haut en couleurs, aux paysages envoûtants et mystérieux. L'exploration de Mars est proposée au travers des quatre éléments : la terre (des plaines désolées aux champs dunaires), le feu (des cratères d'impacts aux volcans géants, des plaines craquelées aux abîmes de Valles Marineris), l'eau (des calottes polaires aux anciennes vallées fluviales noachiennes) et enfin l'air (des nuages de glace aux tempêtes de poussière). L'ouvrage se termine sur les moyens mis en oeuvre pour explorer la planète Mars, depuis les robots actuels jusqu'au rêve des missions habitées, en passant par l'utopie de la terraformation.

Le coeur de l'ouvrage est constitué par les images ramenées par les sondes américaines, qui sont donc ici à l'honneur : des atterrisseurs et orbiteurs Viking jusqu'aux orbiteurs martiens Mars Global Surveyor et Mars Odyssey, en passant par les rovers Sojourner, mais aussi Spirit et Opportunity, qui sont les véritables stars de l'exploration martienne. Visions de Mars couvre ainsi plus de 25 années d'efforts acharnés pour arracher à Mars quelques-uns de ses secrets. Aucun cliché de Mars Express n'est cependant présenté, étant donné que les images brutes n'ont pas encore été mises à la disposition du public par l'agence spatiale européenne (cette dernière a récemment changé de politique, comme le prouve la publication presque immédiate des images brutes de la sonde Huygens, qui a atterri sur la lune de Saturne Titan).

Si les images véritablement inédites se comptent sur les doigts de la main (la plupart d'entre-elles étant effectivement disponibles depuis quelques années sur les gigantesques bases de données publiques de la NASA), ce ne serait pas mentir que d'affirmer que l'ouvrage ne rassemble en fait que des images rarement vues. Le travail de retouche effectué sur les clichés est tellement important que chaque image, même les plus connues, semble apparaître sur un nouveau jour, ou dévoile des détails qui étaient auparavant masqués. Les défauts de transmission ont été corrigés au pixel près, les images ont été mosaïquées pour donner des panoramas inédits, et les clichés en niveaux de gris ont été colorisés à partir d'images couleurs à basse résolution. L'auteur ne s'est donc pas contenté de reprendre les images publiées par la NASA, mais les a patiemment retravaillé une à une pour en faire ressortir toute la splendeur.

Certes, dans sa démarche de restauration, Olivier de Goursac a assumé un penchant artistique, et certaines reproductions évoquent plus un tableau de maître qu'un cliché scientifique. Le risque d'une telle démarche est de s'écarter de la réalité, et de montrer une planète Mars qui n'existe pas, ou alors uniquement dans l'imagination de son auteur. Reste que les traitements numériques magnifient chaque photographie, et parviennent à restituer une certaine beauté, un sens de l'esthétisme, qui aurait échappé aux capteurs froids et rigides des caméras.

L'ouvrage semble ainsi habité par une douce clarté orangée, tant les couleurs sont chatoyantes et éclatantes (à tel point qu'une paire de lunette de soleil aurait parfois été la bienvenue !). Sous la palette graphique d'Olivier de Goursac, les images les plus austères reprennent vie, et la colorisation des images tristounettes en niveaux de gris de la caméra MOC de Mars Global Surveyor apporte enfin une couleur qui faisait cruellement défaut, et qui participe clairement au charme des images de Mars Express. Ainsi retravaillées, les images MOC parviennent soudain à égaler les somptueux clichés couleurs de l'orbiteur européen. Les clichés montrant les levers et les couchers de soleil sont à couper le souffle, et on ne se lassera pas d'admirer les superbes images de synthèse, crées de toutes pièces à partir des données de l'altimètre laser de Mars Global Surveyor. L'ouvrage comprend enfin deux dépliants, l'un montrant les reliefs creusés par une formidable inondation dans la région d'Athabasca, l'autre dévoilant le cratère empoussiéré de Bonneville dans le cratère d'impact Gusev.

Visions de Mars comporte également des notions pour permettre à chacun de s'exercer à la retouche d'images. Retravailler sur son ordinateur des clichés provenant d'une sonde spatiale en orbite autour de Mars est une activité très pédagogique, amusante, et surtout gratifiante : quoi de plus enthousiasmant que de faire soudain apparaître, à partir d'une image brute uniformément grise et terne, un volcan martien ou un bloc de basalte fiché dans le sol glacé et hostile de Mars ? Gageons que les conseils techniques donnés en fin d'ouvrage sauront faire naître des vocations.

Aussi léché soit-il, Visions de Mars n'est cependant pas exempt de défauts. Le lecteur pourra ainsi avoir parfois quelques difficultés à se situer dans l'espace. Plutôt que d'avoir fourni les coordonnées de chaque image (la latitude et la longitude sont indiquées dans chaque légende), il aurait été préférable de replacer graphiquement le cliché dans son contexte, sur un petit globe martien ou sur les belles cartes fournies en début et en fin d'ouvrage. De la même manière, l'utilisation d'une échelle graphique, en lieu et place de la largeur de l'image en kilomètres (là aussi indiquée en légende), aurait facilité l'appréciation des dimensions des différents reliefs.

C'est cependant le texte qui constitue la principale faiblesse de l'ouvrage. Dans la plupart des "beaux livres", les images occupent hélas le devant de la scène par rapport au texte. Ce dernier, souvent en retrait par rapport à des ouvrages classiques, sert surtout à expliquer les images et à remplir les vides. Visions de Mars ne déroge pas à cette règle malheureuse, et l'ouvrage aurait été parfait si les textes avaient pu se hisser au niveau des images.

Certaines théories, comme l'existence d'un ancien océan boréal, sont ainsi présentées comme des certitudes, alors qu'elles sont en fait encore vivement débattues au sein de la communauté scientifique. De la même manière, la description de l'histoire géologique de la planète est trop précise par rapport aux connaissances actuelles, qui restent lacunaires. On peut applaudir la volonté de l'auteur de chiffrer précisément le passé martien, mais la profondeur de l'ancien océan martien, ou sa durée de vie sont données ici avec une précision qui ne reflète sans doute aucunement la réalité.

Le découpage du livre selon les quatre éléments est également un choix discutable. Sans réellement faciliter la lecture, ce chapitrage apporte un éclairage un peu approximatif à l'ouvrage, et l'éloigne d'une présentation plus scientifique et rationnelle. Avec ses images "officielles" des agences spatiales (dont un grand nombre de la sonde Mars Express) et son style dépouillé, l'ouvrage de Guillaume Cannat et de Didier Jamet, Mars comme si vous y étiez !, était de ce point de vue plus rigoureux.

Malgré ces quelques défauts, Visions de Mars est une véritable invitation au voyage et à l'émerveillement. Ancré dans l'actualité, avec de magnifiques photographies imprimées sur du papier glacé noir, il vous dévoilera la planète rouge dans toute sa splendeur.

Labrot © 1997-2018. Dernière mise à jour : 17 août 2014.